5 aliments essentiels pour réussir un repas de l’Action de grâce
5 aliments essentiels pour réussir un repas de l’Action de grâce

Un repas de l’Action de grâce, c’est l’occasion de se réunir en famille et de dire merci à tous les petits et grands bonheurs de la vie. Cette année toutefois, les festivités devront se célébrer à distance, dans le confort de nos maisons. Bien sûr, cela ne vous empêche aucunement de préparer un bon repas et de le savourer en bonne compagnie, à distance.

En plus, qui dit « festin de l’Action de grâce » dit aussi « plein de bons restants pour les lunchs »! Juste d’y penser, ça nous donne l’eau à la bouche.

Voici 5 incontournables pour réussir votre repas de l’Action de grâce.

Astuce du chef : même si vous ne pouvez pas vous réunir en personne pour célébrer l’Action de grâce avec vos proches, vous pouvez tout de même passer du temps ensemble virtuellement! Avec votre famille et vos amis, partagez vos meilleures recettes ou commandez les mêmes kits repas pour l’Action de grâce , puis organisez un appel vidéo pour savourer le moment tous ensemble.

 

1. La dinde

 

Une délicieuse dinde de l'Action de grâce tout droit sortie du four

Pour plusieurs carnivores, un repas de l’Action de grâce sans dinde, c’est inconcevable! Après tout, il s’agit du principal symbole de ces festivités.

Même si vous cuisinez la dinde chaque année, il y a toujours moyen de la rendre encore plus savoureuse et de mieux la préparer tout en suivant les indications gouvernementales pour éviter les infections alimentaires.

Voyons voir tout cela d’un peu plus près.
 

Cuisiner la dinde de façon traditionnelle

 
Vous avez le temps, l’envie et l’énergie pour cuisiner vous-même votre dinde de l’Action de grâce? Voici quelques trucs et astuces pour vous y aider.
 

Décongeler votre dinde

 
Votre dinde est congelée et dure comme la pierre? Voici comment la décongeler de façon efficace et sécuritaire, juste à temps pour votre repas de l’Action de grâce.

Tout d’abord, rappelez-vous que la meilleure façon de faire est de laisser la dinde décongeler au frigo une journée entière. Évidemment, la durée de décongélation varie selon la grosseur de la volaille. Il est notamment recommandé par Santé Canada de prévoir environ 24 heures pour une dinde de 5 livres et environ 48 heures pour une dinde de plus de 10 livres.

Vous voulez accélérer le processus de décongélation? Alors, plongez la dinde congelée et toujours emballée dans un bol d’eau froide. Changez l’eau toutes les 30 minutes et prévoyez environ 2h30 de décongélation pour une dinde de 5 livres.

Avis important : surtout, ne faites jamais décongeler la dinde à la température de la pièce, vous risquez d’ouvrir la porte aux bactéries. Assurez-vous aussi de suivre scrupuleusement toutes les recommandations gouvernementales en matière de cuisson, de décongélation et de conservation des aliments.

 

Aromatiser votre dinde

 
Aucun doute : une dinde bien cuite, c’est délicieux. Mais vous pouvez la rendre encore plus savoureuse, et ce, avant même de la mettre au four! Voici comment procéder :

  • Assurez-vous que votre dinde soit bien décongelée, puis, avec vos mains, desserrez délicatement toute la peau de la volaille sans la retirer (attention de ne pas la déchirer ou la percer.)
  • Une fois la peau bien desserrée, faites ramollir une bonne quantité de beurre (assez pour badigeonner généreusement toute la dinde.) Avec vos doigts, enduisez le beurre ramolli sous la peau de la volaille (n’oubliez pas les pattes et les ailes).
  • Assurez-vous que le beurre soit bien réparti en pressant sur la peau de la dinde avec vos mains pour le répandre de façon uniforme.
  • Par la suite, vous pouvez vous lâcher lousse en ajoutant des herbes aromatiques sous la peau, comme du thym, du romarin ou de la sauge. Mettez-y aussi vos épices préférées si l’appétit vous en dit. N’oubliez pas de retirer les abats de l’intérieur de la cavité de la dinde et d’y ajouter du beurre, du citron ainsi que des herbes et des épices.

Une fois votre dinde bien décongelée et aromatisée, il est temps de passer à l’étape de la cuisson.

Trouvez-les sur votre page de sélection : Beurre salé, mélange savoureux à volaille thym-estragon, mélange d’épices Saveurs façon Séoul, mélange d’épices Alla romana, mélange d’épices BBQ façon Bourbon Street, mélange d’épices Aneth et marjolaine citronnés, mélange d’épices Ail rôti et poivrons et plus!

 

Cuire votre dinde

 
Cuire une dinde pour le repas de l’Action de grâce peut paraître simple, pourtant il y a plusieurs choses à savoir. Tout d’abord, selon le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), la température de cuisson de la dinde doit toujours être égale ou supérieure à 165ºC (330 ºF).

De plus, toujours selon le ministère, il faut calculer environ 45 minutes de temps de cuisson pour chaque kilogramme de dinde. Par exemple, pour une dinde de 3 kilos (un peu plus de 6,5 livres), il faut prévoir environ 135 minutes de cuisson (2 heures et 15 minutes).

Bon, on sait que ça peut être un brin mélangeant tout ça. Voici donc un tableau pratique indiquant le temps de cuisson approximatif d’un dindon entier rôti au four ou au barbecue.

Comment savoir si la volaille est bien cuite? Eh bien, c’est généralement le cas si les 2 critères suivants sont réunis :

  • Les cuisses de la dinde cuite se détachent facilement
  • La viande au centre de la volaille cuite n’est plus rosée.

 

Sauver du temps avec la méthode Marché Goodfood

 
Oui, comme nous l’avons vu auparavant, préparer une dinde pour le repas de l’Action de grâce, ça peut être long. Si vous n’avez pas ce temps devant vous, nous pouvons vous donner un bon coup de pouce! En plus, vous avez l’occasion d’essayer de nouvelles saveurs festives pour bonifier votre expérience gourmande.
 

Dinde entière déjà cuite (4,5 kg)

 
Dinde entière cuite Marché Goodfood sur un plateau avec des décorations d'Action de grâce autour de l'assiette.

Assaisonnée et cuite sous vide, cette dinde tendrement savoureuse peut être dévorée telle quelle! Vous la préférez chaude? Réchauffez-la un peu au four puis passez-la sous le gril pour rendre sa peau plus croustillante!

Trouvez-les sur votre page de sélection : Dinde entière déjà cuite, rôti de dinde désossé assaisonné et plus!

 

Un repas d’Action de grâce pour tout le monde

 
Grâce au prêt-à-cuisiner, vous pouvez recevoir à votre porte tous les ingrédients nécessaires pour cuisiner un délicieux repas de l’Action de grâce à la maison. Il y en a pour tous les goûts!

 

2. Les patates pilées

 
Purée de pommes de terre à l’ail et aux poireaux comme plat d'accompagnement pour l'Action de grâce

Que serait un repas d’Action de grâce sans purée de pommes de terre? Avec ou sans sauce, il va sans dire que les patates pilées font partie des accompagnements incontournables de la dinde.

Les cuisinerez-vous vous-même ou opterez-vous pour une option prête à manger? Dans tous les cas, voici quelques astuces pour vous régaler davantage.
 

Cuisiner vos patates pilées comme un chef

 
Même si vous savez comment faire des patates pilées, il est toujours une bonne idée de trouver de nouvelles méthodes pour les rendre encore plus délicieuses.
 

Mettez-y des pommes!

 
Pommes et pommes de terre dans la même recette? Pourquoi pas? En plus, c’est vraiment délicieux! Une seule bouchée suffit pour succomber.

Ce mariage heureux donne plus de légèreté à vos patates pilées tout en ajoutant une petite touche sucrée fort bienvenue pour la plupart des gourmands. Votre palais en redemandera sûrement.

Voici comment procéder :

  • Faites cuire les pommes de terre dans de l’eau bouillante salée pour environ 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Ensuite, égouttez-les et conservez une demi-tasse de l’eau utilisée.
  • Pendant la préparation des patates, faites cuire des morceaux de pommes dans 2 cuillères à soupe de beurre. Une fois bien tendres, ajoutez les pommes dans la casserole avec les patates égouttées.
  • Ajoutez du beurre et écrasez ensuite le tout à l’aide d’un presse-purée.
  • Réduisez en purée avec un malaxeur. Ajoutez de la crème et, lentement, l’eau des pommes de terre jusqu’à obtenir la consistance désirée. Salez et poivrez au goût.

Mettez-y tout ce qui vous plaît!

 
Lait, crème ou labneh : n’hésitez pas à ajouter du crémeux à la fin de la préparation. Souvent, c’est ce qui fait toute la différence.

Vous pouvez aussi ajouter toutes sortes de choses pour pimenter vos patates pilées, pourvu que les ingrédients soient coupés en petits morceaux : oignons verts, fromage râpé, oignons caramélisés, pancetta en dés, piments forts, herbes, épices, etc.
 

Se faciliter la vie avec la méthode Marché Goodfood

 
Nous pouvons simplifier votre repas de l’Action de grâce avec 2 types de purées de pommes de terres déjà préparées, bien crémeuses et aussi bonnes qu’à la maison. Faites-les livrer chez vous avant le jour du grand festin, et le tour est joué!

Trouvez-les sur votre page de sélection : Purée de pommes de terre, purée de pommes de terre à l’ail et aux poireaux et plus!

 

3. Les légumes

 

Carottes glacées à l'érable et au gingembre Marché Goodfood

Un bon plat de l’Action de grâce propose souvent plusieurs bons accompagnements aux gourmands. C’est le moment de goûter à plusieurs ingrédients de saison pour célébrer la saison des récoltes.

Voici quelques idées de bons légumes d’automne pour votre repas de l’Action de grâce.
 

Champignons :

Courges :

  • Salade de courges
  • Graines de citrouille
  • Citrouille rôtie

Choux :

Et bien d’autres possibilités :

 

Pas envie de popoter?

 
Ça tombe bien parce qu’on vous propose aussi quelques délicieuses options de légumes d’accompagnement prêts à manger.

Trouvez-les sur votre page de sélection : Carottes glacées à l’érable et au gingembre, pommes de terres rattes rôties aux oignons caramélisés, salade de betteraves rôties au cumin et plus!

 

4. Le pain

 
Baguettine de Paris Marché Goodfood
Pour vous ouvrir l’appétit avant de passer à table ou pour tartiner à votre guise pendant le repas de l’Action de grâce, rien de tel que de compter sur de bons pains, qu’ils soient faits maison ou pas.

Il y a d’ailleurs certaines sortes de pains qui peuvent vous surprendre. Pensons au pain bao par exemple, qui s’avère en plus une excellente option pour des lunchs après l’Action de grâce. Voici quelques options pour agrémenter votre repas du meilleur pain.
 

Faire son propre pain maison

 
Beaucoup de gens ont profité du confinement pour faire leur propre pain maison. Faites-vous partie du lot?

Voici comment procéder, sans utiliser de machine spéciale. Seulement 4 ingrédients sont nécessaires : de la farine, de l’eau, du sel et de la levure.

Étapes :

  • Formation de la pâte : dans un bol, fouettez les ingrédients. Avec vos mains, mélangez le tout jusqu’à obtenir une pâte molle (assurez-vous qu’elle ne soit ni trop molle, ni trop ferme). Au besoin, n’hésitez pas à l’écraser avec vos mains jusqu’à ce qu’elle soit assez élastique. Ensuite, formez une boule et remettez-la dans le bol.
  • Fermentation : couvrez le bol d’une pellicule plastique et laissez la pâte lever dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle double de volume (environ 1 à 2 heures). Si vous la conservez dans un endroit plus froid, prévoyez quelques heures.
  • Pétrissage : sur une surface légèrement farinée, pétrissez la pâte doucement, sans la déchirer, et donnez-lui la forme désirée. Ensuite, couvrez et laissez reposer 1 heure.
  • Enfournement : préchauffez le four à 230°C (450°F). Faites bouillir un peu d’eau et ajoutez-la dans un plat allant au four, sur la grille inférieure du four, afin de créer de la valeur (de cette façon, le pain demeure humide et croustillant). Puis, faites quelques petites incisions dans le pain et saupoudrez-le de farine. Mettez-le au four pour environ 20-30 minutes jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée. Finalement, laissez le pain refroidir dans un endroit sec et bien aéré. Bon appétit!

 

Du pain bon comme à la maison, livré chez vous

 
On le sait trop bien : parfois, avec la frénésie de la vie, le temps nous manque pour faire son pain maison. Ça arrive.

C’est pourquoi on vous donne accès à un grand choix de pains précuits ou prêts en quelques minutes au four, aussi bons que chez le boulanger. Vous obtenez ainsi un pain bien chaud, tout frais sorti du four, sans avoir à vous casser la tête!

Trouvez-les sur votre page de sélection : Focaccia huile d’olive et fines herbes, baguettine ciabatta, baguettine parisienne, baguettine Kalamata, fougasse aux poivrons rouges et aux oignons, pains bao et plus!

 

5. La tarte

 
Tarte au chocolat et aux pacanes
Rien de mieux qu’une bonne part de tarte pour clore un repas de l’Action de grâce en beauté, que vous la fassiez vous-même ou pas.
 

Cuisiner une délicieuse tarte à la citrouille faite maison

 
En ce mois d’octobre, pourquoi ne pas donner une petite touche halloweenesque à votre festin de l’Action de grâce? Cuisiner une délicieuse tarte à la citrouille est une bonne façon d’y arriver.

Pour la réaliser, vous avez besoin de pâte à tarte (abaisse), de farine, de sucre, de sel, de beurre, de lait évaporé, de crème, d’oeufs, de muscade, de cannelle et, évidemment, de purée de citrouilles.

Voici 3 exemples de recettes que vous pouvez essayer :

Astuce du chef : ajoutez notre mélange d’épices Tarte à la citrouille Tout Confort à votre recette pour bonifier le goût de votre tarte. À découvrir sur votre page de sélection!

 

Des tartes décadentes, directement à votre porte

 
Encore une fois, même les amateurs de cuisine ont parfois besoin de se faciliter la tâche et de gagner du temps lors de la conception de leurs desserts pour l’Action de grâce.

Obtenez des tartes aussi bonnes qu’un dessert maison. Et le plus beau, c’est que personne n’a à savoir que vous ne les avez pas cuisinées vous-même!

Trouvez-les sur votre page de sélection : Tarte au chocolat et aux pacanes, tarte au sucre classique, tarte au citron, tarte au chocolat noir, tarte lime coco, tartelettes au sucre aux pacanes et aux raisins, mini tartelettes à la framboise et noix de coco et plus!

 

Le repas de l’Action de grâce : le plaisir d’être ensemble (même à distance!)

 
Peu importe à quoi ressemble votre repas de l’Action de grâce idéal, nous vous invitons à profiter de ce moment pour prendre le temps de cuisiner en famille (si vous vivez à la même adresse bien entendu), d’appeler vos proches et de profiter de la vie, tous ensemble.

Après tout, l’Action de grâce, c’est d’abord et avant tout une occasion de dire merci aux belles choses de la vie.

Consultez votre page de sélection pour plus d’idées gourmandes!

 
 Crédits d’images

Image vedette, images 1-9: via Marché Goodfood

Posted by Edouard Guay 0 Comments

0 comments

The comments are closed