Champignons, morilles et compagnie
Champignons, morilles et compagnie

Voilà! L’herbe a commencé à verdir et bientôt, nous verrons poindre les premiers bourgeons. Alors que mère Nature se prépare à accueillir le printemps, les chefs de tout le pays et du nord des États-Unis attendent avec impatience l’arrivée des produits locaux dans leurs cuisines. Parmi les premières livraisons, il y aura une diversité de champignons forestiers qui ajouteront une texture bien particulière à leurs plats. Des morilles aux pleurotes, en passant par les chanterelles, il existe de nombreuses variétés comestibles et savoureuses qui n’attendent qu’à être dégustées.

Un grand nombre de champignons sont offerts, et choisir celui qui convient à votre prochain repas n’a pas besoin d’être un casse-tête. La plupart des champignons se marient bien à la majorité des plats. Toutefois, avant même de les cuisiner, il est bon de savoir comment les choisir. Lorsque vous achetez vos champignons au magasin, assurez-vous qu’ils sont fermes et légèrement brillants et que leur couleur est uniforme. Et si vous vous sentez l’âme aventureuse et souhaitez les cueillir vous-même en forêt, nous vous suggérons de consulter un guide pour vous assurer de ne cueillir que les champignons qui sont comestibles, car beaucoup de variétés sont toxiques.

Une fois vos champignons achetés ou cueillis, le processus de lavage commence. Les champignons sont extrêmement délicats et on doit les manipuler avec délicatesse. Les champignons préemballés doivent être conservés au réfrigérateur, alors que ceux vendus individuellement ou cueillis doivent être placés dans un sac en papier brun et conservés dans le garde-manger afin qu’ils restent fermes plus longtemps. Mais d’une façon comme de l’autre, les champignons se conservent généralement une semaine. Toutefois, on devrait idéalement les consommer dans les jours suivant leur achat ou leur cueillette. Les champignons devraient être lavés juste avant de les utiliser et non pas à l’avance. On peut les essuyer avec un linge humide ou les rincer à l’eau froide, puis les assécher en les épongeant.

Extrêmement polyvalents, les champignons, en plus d’ajouter une texture agréable à un repas, stimulent également votre corps. Faibles en calories et en matières grasses, ces petits aliments regorgent de vitamines et d’antioxydants. Ce sont aussi les seuls légumes qui contiennent de la vitamine D, laquelle contribue à renforcer les os.

Au menu de cette semaine, nous mettons en vedette quelques-uns de ces savoureux produits cultivés localement. Un plat que toute la famille adorera est notre saumon poêlé, servi avec riz frit et champignons shiitakes. Nous avons également inclus des cèpes comme base pour la sauce de nos biftecks de surlonge servis avec légumes sautés.

Nul besoin de se trouver des excuses pour manger davantage de champignons. Mais avec l’arrivée du printemps, il est beaucoup plus agréable et plaisant de les cuisiner. Grillés, sautés, farcis… Laissez-vous guider par votre inspiration!

Posted by jonathan 0 Comments

0 comments

The comments are closed