Comment réussir son assaisonnement.
Comment réussir son assaisonnement.

Me croiriez-vous si je vous disais que l’assaisonnement est en fait une des habiletés les plus importantes en cuisine? Oui, cette simple étape qu’il est si facile de négliger est pourtant bien plus importante que l’art de manier les couteaux ou de dresser les assiettes. C’est ce qui va différencier un cuisinier moyen d’un chef dont tout le monde, amis et famille, vante les talents – mais avec un peu d’amour, vous allez découvrir qu’il est très simple d’assaisonner un plat à la perfection !

En rédigeant nos recettes, nous savons que votre tomate sera peut-être plus sucrée que celle que nous avons dans notre cuisine laboratoire, que votre poêle a peut-être un fond plus épais, ou bien que la flamme de votre cuisinière peut être plus puissante – vous êtes donc vraiment la seule personne qui peut déterminer la quantité d’assaisonnement qui rendra votre plat inoubliable.

Souvenez-vous, nous ne cherchons pas à rendre les plats salés. Le bon assaisonnement a pour objectif de faire ressortir les gouts naturels des ingrédients. Voilà comment faire : goutez régulièrement tout au long de la préparation, ajoutez une pincée de sel et poivre en petite quantité, puis répétez au besoin. Prenez soin de travailler par petites touches, et remarquez vraiment la différence entre l’avant et l’après ! Vous saurez que vous avez terminé lorsque vos papilles commenceront à sautiller, et que vous êtes allés trop loin quand le salé est devenu un gout à part entière dans votre plat.

Quels sont vos conseils pour un assaisonnement parfait?

Jonathan Ferrari, co-fondateur

Posted by jonathan 0 Comments

0 comments

The comments are closed