LA TECHNOLOGIE, ON EN MANGE! Avec Benoît Girouard Bond
LA TECHNOLOGIE, ON EN MANGE! Avec Benoît Girouard Bond

À l’ère des technologies de l’information, des industries entières ont été transformées par le World Wide Web.

La créativité culinaire, des processus et de la logistique innovants, ainsi que des entrepreneurs courageux ont tous contribué ces dernières années au succès croissant des services de panier repas prêt-à-cuisiner.

Toutefois, le rôle de la technologie ne peut être sous-estimé et constitue la colonne vertébrale de l’entreprise. Avec près de 90% des Canadiens utilisant maintenant quotidiennement l’internet, cette connectivité généralisée a permis aux amateurs de produits alimentaires du pays de voir au-delà des supermarchés afin de trouver des solutions repas.

Heureusement pour nous, des assistants férus de technologie, tels que le directeur des technologies de l’information de Goodfood, Benoît Girouard Bond, contribuent à rendre tout cela possible.

L’intérêt de Benoît pour la technologie a commencé dès son plus jeune âge:
«Quand j’étais enfant, beaucoup d’ordinateurs étaient monochromes et le seul moyen de les faire fonctionner était par l’écriture de lignes des commandes avec DOS. En apprenant de plus en plus à propos de l’informatique, j’ai commencé à jouer avec les langages de programmation primitifs tel que QBASIC.»
Avec son intérêt pour le domaine, Benoît a étudié en programmation, puis a progressé jusqu’au poste de Chef d’équipe du guide utilisateur Nintendo chez Gameloft.

Lorsqu’il fut prêt pour un nouveau défi, il s’est retrouvé face au dilemme d’un développeur :
«J’avais deux offres d’emploi en main: une qui promettait une équipe bien établie et une routine décontractée. L’autre disait que je devrais gérer tout ce qui entourait les ordinateurs pour le démarrage d’une entreprise de produits alimentaires innovants. J’ai choisi cette dernière et je suis tellement heureux de l’avoir fait! »

Alors que Benoît redémarrait sa carrière en tant que one-man-show chez Goodfood avec l’aide de quelques sous-traitants, les défis de croissance rapide sont apparus très tôt:
«À nos débuts, nous n’avions pas beaucoup de trafic sur le site Web et nous n’avions donc pas besoin d’un serveur puissant. Puis un jour, Anne-Marie Withenshaw a parlé de nous à la radio et nos serveurs ont plantés et sont morts sur le coup. Ils étaient trop faibles pour gérer tous les nouveaux visiteurs de notre site. Lorsque j’ai appris que c’était une infime augmentation par rapport au prochain événement principal (une apparition à la télévision), la pression était forte! J’ai mis toute mon expertise et mes efforts dans la mise en place de serveurs qui survivraient à une apparition à la télévision. La configuration des serveurs a été complétée quelques jours avant l’événement en question. Bien préparé à toute éventualité, j’étais prêt à tout, mais il a heureusement tenu le coup!»

Pour évoluer dans un environnement qui évolue rapidement tout en minimisant les dettes techniques, vous devez également faire appel à d’autres magiciens passionnés:
«Vous devez embaucher les bonnes personnes. Les gens qui sont meilleurs que vous à certaines choses. Je suis reconnaissant d’avoir une équipe exceptionnelle qui répond toujours aux attentes. Ensemble, nous ajoutons de nouvelles fonctionnalités sur le site Web pour les membres et nous créons de nouveaux outils pour faciliter la vie de nos collègues.  »

À l’aube d’une révolution alimentaire menée par la technologie, Benoît continue de repousser les limites avec des solutions techniques ingénieuses, tout en perfectionnant (et en savourant) la recette de sauce à spaghetti de sa grand-mère.

Que de belles perspectives!


Vous voulez rejoindre l’équipe du Marché Goodfood qui grossit rapidement? Jetez un oeil à notre page Carrières!

Posted by Felix-Emmanuel Legris 0 Comments

0 comments

The comments are closed